Passer au contenu principal

Statuts et règlements

Sur cette page vous trouverez les statuts à jour de la WAPCEPC.

Notez qu'aux fins du processus d'enregistrement en Autriche, la version allemande des statuts a été utilisée.

Statuts en PDF Statuts officiels en ALLEMAND

Les statuts pré-2020 sont disponibles ici

Statuts

Préambule

L'Association a été fondée le 8 juillet 1997 à l'occasion de la quatrième conférence internationale sur la psychothérapie centrée sur le client et expérientielle (ICCCEP) à Lisbonne, au Portugal. Les statuts dans leur forme actuelle ont été approuvés par consensus lors de l'Assemblée générale de Chicago le 29 juin 2000 et amendés lors de l'Assemblée générale de Potsdam 2006 et lors de l'Assemblée générale (réunion Zoom) du 25 juillet 2020. En 2020, WAPCEPC a été enregistrée en tant qu'association à but non lucratif en Autriche.

Les termes « centré sur la personne » et « expérientiel » et les concepts et processus qu'ils englobent ont une histoire vaste, riche et évolutive. Le choix de l'expression « centré sur la personne et expérientiel » vise à promouvoir un dialogue et un développement continus ; il n'est pas destiné à favoriser une compréhension particulière de ces approches et de leur relation.

    1. Nom, lieu et activité
      1. Le nom de l'Association est "World Association for Person Centered & Experiential Psychotherapy & Counseling (WAPCEPC)". Ci-après dénommée uniquement "WAPCEPC"
      2. Elle a son siège à Vienne et étend ses activités dans le monde entier.
      3. L'année comptable correspond à l'année civile.
    2. Objectif
      1. En tant qu'ONG, l'Association, dont l'activité n'est pas à but lucratif, vise à promouvoir le développement personnel et l'humanisation des relations interpersonnelles et sociales dans la vie privée et publique. Elle veut diffuser et promouvoir les approches centrées sur la personne et expérientielles dans la vie individuelle, sociétale et culturelle, notamment dans les domaines du conseil et de la psychothérapie.
      2. Selon ses statuts, l'association poursuit exclusivement et directement des buts caritatifs et est donc une association à but non lucratif au sens de la réglementation fiscale applicable (§§ 34 à 47 du Code fédéral des impôts – BAO).
      3. Le but de cette association est de fournir un forum mondial pour les professionnels de la science et de la pratique qui :
        • avoir un engagement envers l'importance primordiale de la relation entre le client et le thérapeute en psychothérapie et en conseil ;
        • tenir au centre de l'effort thérapeutique le processus d'actualisation et le monde phénoménologique du client ;
        • incarnent dans leur travail ces conditions et attitudes propices au mouvement thérapeutique initialement postulées par Carl Rogers ;
        • s'engager à comprendre à la fois les clients et les thérapeutes en tant que personnes, qui sont à la fois des individus et en relation avec les autres et leurs divers environnements et cultures ;
        • avoir une ouverture au développement et à l'élaboration d'une théorie centrée sur la personne et expérientielle à la lumière des pratiques et de la recherche actuelles et futures.
    3. Objectifs
      L'association a les buts suivants :
      • renforcer la coopération entre les associations, les organisations, les institutions et les individus au niveau international, dans le domaine de la psychothérapie et du conseil centrés sur la personne, centrés sur le client et expérientiels ;
      • soutenir/faciliter les associations, organisations, institutions et individus centrés sur la personne et expérientiels dans leur travail ;
      • promouvoir des perspectives centrées sur la personne et expérientielles et soutenir et encourager l'étude scientifique ainsi que l'amélioration de la pratique, en particulier dans le domaine de la psychothérapie et du conseil;
      • s'engager dans des processus sociopolitiques pour assurer la contribution continue du paradigme dans la santé, l'éducation, les contextes universitaires, etc. ;
      • échanger des idées avec d'autres orientations psychothérapeutiques et stimuler la coopération dans le domaine de la psychothérapie et du conseil ;
      • s'engager dans l'organisation et le soutien de conférences internationales, en particulier la Conférence mondiale sur la psychothérapie et le conseil centrés sur la personne et expérientiels (en abrégé Conférence PCE ; anciennement ICCCEP) et ses éventuels développements futurs ;
      • produire une revue de haute qualité et favoriser l'échange de recherches, de théories et de pratiques entre les groupes linguistiques par le biais de revues existantes et d'autres moyens. 
    4. Moyens pour atteindre l'objet de l'Association
      1. Le but de l'association sera réalisé par des moyens idéalistes (paragraphe 2) et matériels (paragraphe 3).
      2. comme moyens idéalistes servent :
        1. Conférences, conférences, publications, création d'un site Web et d'autres médias électroniques pour promouvoir, diffuser et développer davantage l'approche centrée sur la personne et expérientielle ;
        2. stimuler, promouvoir et soutenir les initiatives personnelles et les groupes d'entraide;
        3. réflexion et développement de la pratique, de la théorie et de la recherche et valorisation des travaux et publications scientifiques dans le domaine de l'approche centrée sur la personne;
        4. des déclarations sur des questions de politique de santé et sur des sujets de soins psychosociaux et d'autres questions d'intérêt public liées à l'objectif de l'Association ;
        5. coopération avec des institutions, des associations et des groupes poursuivant des objectifs similaires, au niveau national et international.
      3. comme moyens matériels servent :
        1. cotisations annuelles,
        2. les revenus des événements,
        3. dons, subventions, frais de conférence.
      4. Si cela sert l'objet de l'association, l'association a en outre le droit de
        1. utiliser des agents d'exécution conformément au § 40 (1) du Code fiscal fédéral (BAO) ou devenir lui-même actif en tant qu'agent d'exécution
        2. mettre des fonds à disposition pour des prix et des bourses, conformément au § 40b BAO.
    5. Adhésion et structure
      1. La structure de l'organisation est fondée sur des principes centrés sur la personne.
      2. L'Association est ouverte aux membres ordinaires (membres organisationnels et individuels) et aux membres associés (membres de soutien) ainsi qu'aux membres honoraires.
      3. L'adhésion individuelle est ouverte aux professionnels aidants, aux stagiaires et à d'autres personnes qui souhaitent faire avancer les objectifs de l'Association.
      4. L'Association invite en son sein les associations, organisations et institutions existantes à l'intérieur et à l'extérieur du système universitaire qui adhèrent à ses principes et objectifs (voir § II et § III) et ont des normes éthiques clairement définies et publiées.
      5. Les personnes ou organisations qui, par un effort personnel ou organisationnel et/ou un soutien financier, promeuvent les intérêts de l'Association, peuvent devenir membres honoraires sur décision de l'Assemblée générale.
      6. A tous les niveaux d'adhésion (voir § V 2.) le principe de l'autonomie locale est maintenu. L'autorité de l'Association ne peut s'appliquer qu'à sa composition, à la coopération au sein de l'Association et à ses relations extérieures. L'Association ne doit pas interférer avec les droits des organisations nationales et internationales ou des individus.
    6. Droits et obligations des membres
      1. Tous les membres ordinaires de l'Association promeuvent les objectifs de l'Association en théorie et en pratique. Ils ont un siège et vote(s) à l'Assemblée Générale. Les membres individuels ont également le droit de se présenter aux élections. Les membres de soutien n'ont qu'un siège.
      2. Les membres ordinaires (membres individuels et membres organisationnels) sont tenus de payer les cotisations fixées par l'Assemblée générale en temps voulu, les membres de soutien paient une cotisation de soutien autodéterminée.
    7. Résiliation de l'adhésion
      1. L'adhésion expire par le décès, la démission volontaire, l'annulation et l'exclusion.
      2. La démission volontaire n'est possible qu'à la fin de l'année civile.
      3. L'exclusion d'un membre individuel de l'Association est possible par décision du conseil d'administration pour des motifs particulièrement importants, tels que violation flagrante des obligations de membre ou comportement déshonorant. Le motif d'exclusion doit être communiqué au membre par écrit. Toute objection doit être soumise au conseil dans un délai de six semaines.
      4. La suspension de l'adhésion d'un membre de l'organisation est possible par décision du conseil d'administration pour des raisons particulièrement importantes. L'exclusion d'un membre organisationnel de l'Association est possible par décision de l'Assemblée Générale pour des motifs particulièrement importants, tels que violation flagrante des obligations de membre ou comportement déshonorant. Le motif d'exclusion doit être communiqué au membre par écrit. Toute objection doit être soumise au conseil dans un délai de six semaines.
    8. Chapitres
      Afin de soutenir le développement des approches PCE dans diverses régions du monde, et à l'appui d'objectifs partagés, une section régionale de l'Association mondiale peut être formée par des membres organisationnels et/ou des membres individuels de l'AW dans une région particulière. La philosophie, les buts et les objectifs de la section régionale proposée doivent être pleinement cohérents avec ceux de la WAPCEPC.
    9. Organes de l'Association, Comités
      Les organes de l'association sont
      1. l'Assemblée générale (§ X) ;
      2. le Conseil (§ XI) ;
      3. les Commissaires aux Comptes (§XII) ;
      4. tout autre comité mis en place par le conseil.
    10. Assemblée générale
      1. L'Assemblée générale ordinaire se réunit tous les deux ans, généralement en relation avec la Conférence PCE.
      2. L'Assemblée Générale se compose des Membres Individuels et des Délégués des Membres Organisationnels de l'Association.
      3. Chaque membre organisationnel peut envoyer un délégué.
      4. L'Assemblée générale prend toutes les décisions essentielles concernant la nature de ses travaux. La recherche de consensus et de compromis est un élément essentiel de la compréhension de soi des principes centrés sur la personne en action. Les décisions ne deviennent effectives que si la majorité des Membres Individuels et des Membres Organisationnels est atteinte.
      5. La participation d'un membre à l'Assemblée générale via les médias électroniques est possible. Dans des cas exceptionnels, l'Assemblée générale peut se tenir sous la forme d'une réunion en ligne pure.
      6. Le quorum est constitué quel que soit le nombre de membres présents.
    11. Conseil d'administration
      1. Le Conseil est composé d'un minimum de trois et d'un maximum de neuf personnes formées avec un effort pour refléter la diversité des membres en termes de géographie et d'approche théorique.
      2. La représentation légale de l'Association à l'extérieur est assurée par le président du conseil d'administration, en cas d'empêchement du trésorier.
      3. Les membres du conseil d'administration sont élus au scrutin secret pour un mandat de deux ans.
      4. Seules trois réélections consécutives sont possibles.
      5. La signature juridiquement contraignante pour l'Association est faite par le président du conseil d'administration et le secrétaire. En matière financière jusqu'à 1,000.00 1,000.00 EUR par le trésorier et au-dessus de XNUMX XNUMX EUR par le président du conseil d'administration et le trésorier ensemble.
      6. Les fonctions du Conseil sont :
        • gérer l'Association;
        • élaborer et proposer des politiques à l'Assemblée générale ;
        • mettre en œuvre les décisions et les politiques convenues lors de l'Assemblée générale ;
        • gérer les affaires administratives;
        • et traiter les questions pouvant survenir entre les réunions de l'Assemblée générale.
      7. Les missions du Conseil comprennent :
        • préparer l'Assemblée Générale ;
        • admettre de nouveaux Membres ayant rempli les conditions d'adhésion (voir § V 2.) ;
        • présenter un état des comptes de la dernière période (depuis la dernière Assemblée Générale ordinaire) et déterminer le budget de la période suivante, sous réserve de l'approbation de l'Assemblée Générale ;
        • présenter un rapport de ses travaux au cours de la dernière période à l'Assemblée générale.
    12. Comptes
      1. L'Assemblée générale élit deux commissaires aux comptes de différentes associations membres.
      2. Les commissaires aux comptes sont élus pour une durée de 2 ans.
      3. Leur tâche est d'examiner toutes les affaires financières, y compris les états financiers de l'Association.
    13. Cotisation des membres
      1. Les Membres paient une cotisation pour couvrir les dépenses de l'Association.
      2. La cotisation est proposée par le conseil d'administration et doit être approuvée par l'assemblée générale.
      3. Le Conseil peut faire des exceptions en cas de difficultés financières, sur demande écrite.
    14. Arbitrage
      1. Les litiges découlant des relations avec l'Association seront réglés par le "Comité d'arbitrage" interne de l'Association. Il s'agit d'un "organe de conciliation" au sens de la loi sur les associations de 2002 et non d'un tribunal arbitral conformément aux §§ 577 ff ZPO.
      2. Le Comité d'Arbitrage est composé de trois membres ordinaires de l'Association. Chaque partie au différend nomme un arbitre au Conseil. Après notification par le Conseil, les deux arbitres désignés conviennent dans un délai de 14 jours d'un membre ordinaire pour présider le comité d'arbitrage. En cas d'égalité, le gagnant sera tiré au sort parmi les nominés. Les membres de la Commission d'Arbitrage ne peuvent appartenir à aucun organe – à l'exception de l'Assemblée Générale – dont l'activité fait l'objet du litige.
      3. Le Comité d'Arbitrage prend ses décisions à la majorité simple après avoir entendu les parties au différend en présence de tous les membres du Comité d'Arbitrage. Il décide au mieux de ses connaissances et de ses convictions. La décision du comité d'arbitrage doit être communiquée par écrit à toutes les parties au différend. Ses décisions sont sans appel au sein de l'Association.
    15. Dissolution
      1. La dissolution de l'Association nécessite une majorité des deux tiers à l'Assemblée générale.
      2. En cas de dissolution de l'Association, tous les fonds, biens ou biens appartenant à l'Association, après satisfaction de toutes les dettes et obligations appropriées, au sens des articles §§ 34 ff BAO, sont transférés à (a) une organisation à but non lucratif association(s) ayant des objectifs similaires.

Règlements en PDF

Vous trouverez ci-dessous une version réelle des statuts approuvés par l'AG WAPCEPC en 2022.

Les statuts pré-2022 peuvent être trouvés ici.

Règlements

Préambule

Les statuts ont été approuvés par consensus lors de l'Assemblée générale de Chicago le 29 juin 2000 et modifiés conformément aux décisions prises lors de l'AG du 13 juillet 2006 à Potsdam, l'AG du 7 juillet 2008 à Norwich, l'AG du 25 juillet 2020 (Zoom Meeting), et l'AG du 6 juillet 2022 à Copenhague.

  1. Adhésion, Délégués, Invités
    1. Toutes les demandes d'adhésion doivent être soumises au Conseil en ligne.
    2. L'adhésion à l'Association sera résiliée au bout d'un an si la cotisation n'a pas été payée après deux notifications du paiement annuel.
    3. Les membres organisationnels doivent nommer un délégué/personne de contact, par écrit, et informer le conseil d'administration de cette nomination et de tout changement ultérieur.
    4. Des personnes peuvent être déléguées à l'AG par un maximum de deux membres organisationnels.
    5. Les membres peuvent donner leur procuration par écrit à un autre membre ou délégué pour une réunion spécifique de l'Assemblée générale.
    6. Les personnes ne peuvent accepter le vote par procuration que de deux autres membres. Les personnes présentes à la réunion de l'Assemblée Générale ne peuvent pas avoir plus de quatre voix au total (y compris les votes par procuration et les votes en tant que Délégués des Membres Organisationnels avec plus d'une voix - voir III.8.).
    7. Pour voter à l'Assemblée Générale, aux autres scrutins organisés par l'Association et à l'élection du Bureau, les membres doivent avoir payé leur cotisation pour l'année concernée.
    8. Il est de la responsabilité des Membres Organisationnels de rembourser les dépenses de leurs propres Délégués.
    9. Les membres honoraires et les invités peuvent être invités à l'assemblée générale ou à d'autres réunions, ou à des parties de celles-ci, sur décision du conseil d'administration ou de l'assemblée générale. Ils n'ont pas de voix.
  2. Assemblée générale
    1. L'Assemblée générale se réunit tous les deux ans, généralement dans le cadre de la Conférence PCE.
    2. A la demande d'au moins dix pour cent des Membres Individuels ou d'au moins dix pour cent des Membres Organisationnels, une Assemblée Générale Extraordinaire doit être convoquée par le Conseil d'Administration dans un délai de six mois. Les Membres doivent être informés de la date au moins quatre mois à l'avance.
    3. Si une question importante survient dans la période entre les réunions de l'Assemblée générale, un vote par courrier électronique peut être organisé. 10 % des membres individuels ou organisationnels peuvent initier un tel vote ou le conseil d'administration peut initier un tel vote.
    4. Les points à l'ordre du jour, qui peuvent être proposés par tout Membre, doivent être adressés au Conseil au plus tard quatre mois avant la réunion pour figurer sur la première liste provisoire des points à l'ordre du jour. Les Membres seront informés de ce premier ordre du jour provisoire au plus tard trois mois avant l'Assemblée Générale avec toutes les informations nécessaires à l'appui, y compris la convocation à la prochaine Assemblée Générale. Les suggestions ultérieures, qui peuvent être proposées jusqu'au début de la réunion, sont inscrites sur une deuxième liste provisoire. La liste définitive des points à l'ordre du jour est décidée par l'Assemblée générale.
    5. Si un point faisait partie du premier ordre du jour provisoire, les délégués des membres organisationnels devraient avoir reçu le mandat de leur organisation sur le sujet au moment de l'Assemblée générale. Si un point ne faisait pas partie de la première liste provisoire, les Délégués sont libres (a) de décider ou (b) de décider à condition que l'association ratifie la décision provisoire.
      Dans ce dernier cas, le vote devient définitif si le Conseil n'en est pas avisé autrement par écrit ou par fax ou courrier électronique dans les trois mois suivant l'Assemblée Générale. Si les votes définitifs modifient la décision, tous les Membres sont informés.
    6. Le Bureau est responsable de l'organisation de la réunion de l'Assemblée Générale.
    7. L'Assemblée générale décide des sujets et des modalités indiqués ci-dessous.
  3. Vote et élections
    1. Avant tout vote, il y aura une possibilité de dialogue.
    2. Les élections au conseil d'administration se font au suffrage de tous les membres éligibles au moyen d'un bulletin de vote.
    3. Les élections du conseil seront coordonnées par un comité d'élection nommé par le conseil. L'élection se déroulera selon la procédure acceptée par l'AG
    4. Votes sur les statuts, le règlement intérieur et les politiques de base sont prises en Assemblée Générale. La décision de l'Assemblée Générale sur ces questions doit être communiquée à tous les membres dans un délai de deux mois après l'Assemblée Générale. Dans un délai de deux mois supplémentaires, un tiers du nombre total de membres éligibles peut suspendre la décision de l'Assemblée générale en attendant un autre processus de décision qui doit être introduit par le Conseil d'administration.
    5. Toutes les autres décisions sont votés en Assemblée Générale.
    6. Les décisions de l'Assemblée générale sont prises à l'unanimité par consensus dans la mesure du possible. Si un consensus (un résultat sans vote contre) ne peut être atteint, un nouveau dialogue et un vote seront nécessaires. Lors du deuxième vote sur le même sujet, une décision à la majorité des membres éligibles votant est acceptée.
    7. Le délégué d'un membre organisationnel dispose d'une voix si l'organisation compte jusqu'à 50 membres, de deux voix si l'organisation compte de 51 à 100 membres et de trois voix si l'organisation compte plus de 100 membres.
    8. Comme indiqué dans les Statuts (V.3.), les décisions ne deviennent effectives que si la majorité des Membres Individuels et des Membres Organisationnels est atteinte. Ceci s'applique à toutes les décisions et élections, y compris les votes concernant le traitement formel de la réunion.
    9. Votes concernant le traitement formel de l'assemblée y compris l'ordre du jour se font à la majorité simple. Si un consensus ne peut être atteint lors de la modification des statuts, des règlements ou des politiques de base, une majorité des deux tiers est requise.
  4. Conseil d'administration
    1. Les membres du Conseil sont élus pour une période de deux ans.
    2. Les membres du Conseil sont rééligibles pour un maximum de trois mandats consécutifs.
    3. Si aucun nouveau Conseil n'est élu, le Conseil actuel continue jusqu'à la prochaine élection.
    4. Le Conseil peut déléguer des tâches à d'autres Membres.
    5. Les rôles suivants du Conseil sont attribués à des membres spécifiques du Conseil sur décision du Conseil immédiatement après son élection :
      • le président du conseil
      • le trésorier de l'association
      • le secrétaire du conseil
      Le Conseil détermine les tâches, fonctions et rôles appropriés nécessaires au fonctionnement efficace de l'Association. Ceux-ci peuvent inclure :
      • Adhésion
      • communication avec les membres et diffusion du procès-verbal de l'Assemblée Générale
      • correspondance
      • publications
      • relations extérieures
      • relations avec les organisations faîtières
      • direction financière
      Si un membre du Bureau démissionne de son poste, le Bureau peut nommer une autre personne qui doit être ratifiée par la prochaine Assemblée Générale.
      Le Conseil se réunit chaque fois que nécessaire et au moins une fois par an. Les réunions peuvent avoir lieu par voie électronique.
      Les décisions du Conseil doivent être prises d'une manière conforme aux procédures et à la philosophie de prise de décision suivies par l'Assemblée générale.
      Le vote peut également se faire par e-mail, courrier ou fax.
      Le trésorier doit présenter le compte de recettes et de dépenses et le bilan au conseil d'administration dans les cinq mois suivant la fin de l'exercice comptable
    6. Les membres du conseil d'administration reçoivent une contribution aux dépenses encourues pour remplir les rôles et responsabilités du conseil d'administration, à condition que la situation financière de l'Association le permette et que le membre soit un membre actif du conseil d'administration.
      Les membres sont censés jouer un rôle de soutien lors des conférences PCE.
  5. Les commissaires aux comptes
    1. Les auditeurs ne doivent pas appartenir à l'organisation du trésorier.
    2. Ils soumettent un rapport à l'Assemblée générale avec une proposition d'accepter ou de rejeter l'état financier et le budget.
  6. Communication au sein de l'association
    Toutes les informations concernant l'Association, y compris la convocation à l'Assemblée Générale et son procès-verbal, se font par e-mail et internet.
    Les membres doivent communiquer au Conseil une adresse e-mail.
    Le Conseil peut, sur demande écrite, décider d'exceptions.
  7. Admission et cotisations
    1. Les cotisations sont fixées par l'Assemblée Générale sur proposition du Bureau. Si aucune décision n'est prise, les cotisations restent inchangées.
    2. Les cotisations doivent être payées au cours des trois premiers mois de l'année civile, ou lors de l'inscription en tant que membre de l'Association
    3. Les cotisations peuvent être payées jusqu'à une période de trois ans à l'avance.
    4. Les frais de transfert d'argent sont à la charge du Membre.
  8. Formation de chapitres régionaux
    1. Une région est définie comme une partie du monde où il existe une tradition distincte ou un développement actuel des approches PCE.
    2. Une section régionale peut normalement être formée et maintenue par un minimum de 10 membres organisationnels et/ou individuels (de la WA) dans une région. Le chapitre doit être représentatif de la variété des membres organisationnels et/ou individuels de l'AW dans sa région.
    3. Le chapitre est responsable de ses propres finances et administration; la relation entre la WA et le chapitre sera financièrement neutre en ce qui concerne toutes les questions administratives.
    4. Des arrangements peuvent être conclus entre un chapitre et la WA concernant la fourniture ou le partage de services et de ressources spécifiques.
    5. Les membres de la WA dans une région sont libres de choisir s'ils veulent être membre de la section régionale.
    6. Un Chapitre est autonome dans ses décisions et libre dans la définition de ses règlements tant qu'ils sont conformes aux Principes, Statuts et Règlement intérieur de l'Association. Le chapitre maintient ses propres procédures d'admission à ses membres et continue d'avoir la responsabilité de l'organisation de leurs réunions et événements.
    7. Le chapitre acceptera de faire rapport annuellement au conseil d'administration de WA sur ses activités et informera les membres de WA par le biais de contributions régulières au bulletin d'information de WA.
    8. Pour former une section régionale, une proposition doit être faite au conseil d'administration de WA. L'énoncé de proposition comprend :
      - les noms des membres fondateurs
      - le nom du Chapitre
      - ses objectifs, y compris ses plans pour le développement des approches PCE dans sa région
      - la structure de ses membres (organisationnels et/ou individuels)
      - comment sa formation pourrait profiter à la WA et comment la WA pourrait soutenir le Chapitre.
    9. Les termes de la relation entre le Chapter et WA, les arrangements pratiques, les droits et les responsabilités mutuelles seront convenus lors de la négociation, en tenant compte des facteurs spécifiques liés au contexte régional et économique du Chapter.
    10. Le conseil consultera les membres organisationnels et individuels de la région.
    11. La dissolution d'un Chapter peut être faite par les membres d'un Chapter, conformément à ses règlements, ou par l'AG de la WA si un Chapter viole les Principes de l'Association ou ses accords avec la WA.
    12. Dans des circonstances exceptionnelles, le conseil d'administration peut suspendre un chapitre jusqu'à la prochaine AG.